2020

Notre avis sur le millésime 2020

2020 est un millésime bien particulier. Il marque nettement le changement climatique et souligne une nette rupture avec les années dites « classiques » ou de météo « normale ». La saisonnalité est encore plus marquée par un automne qui court désormais d’octobre à mars, et un été d’avril à septembre. Plus précisément, le printemps chaud de 2020 a permis un cycle végétatif précoce pour une belle maturité des baies, mais certaines régions ont vu les rendements être très affaiblis à cause des fortes chaleurs.

A Bordeaux, la météo entrait dans les moyennes annuelles mais les vendanges ont tout de même été assez précoces avec un été chaud et la promesse de beaux cabernets sauvignons et cabernets francs avec une belle maturité ! Du côté des Bordeaux Blancs, le vins se goûtent avec un peu moins d’acidité que ceux de 2018 et les liquoreux bénéficient d’un assez beau passerillage mais d’un botrytis assez faible. En Bourgogne, les records de chaleur du millésime 2020 ont engendré une précocité très importante ! 2 semaines d’avance pour les vendanges à Pouilly Fuissé par exemple. Ainsi, les vins de Bourgogne rouge 2020 sont caractérisés par des pinots noirs assez colorés et texturés, de quoi apporter puissance et haut potentiel de garde au cépage bourguignon qui incarne l’élégance et la volupté ! Du côté des Bourgogne Blancs, les avis sont très positifs grâce à des belles acidités.
Dans les vignobles du Sud de la France, les vignes ont bien résisté aux fortes chaleurs, grâce à des nuits étonnement tempérées et rafraîchissantes. Les parcelles du Languedoc Roussillon, du Rhône Sud et de la Provence, habituées à recevoir beaucoup de soleil, ont donc été gâtées : les belles appellations du Sud comme Chateauneuf du Pape ont produit des vins assez prometteurs pour chaque couleur.
La Champagne annonce un très beau millésime sur l’ensemble des appellations, tout comme la Loire : les régions les plus septentrionales aiment à profiter d’un millésime chaud, synonyme de belle maturité et sans stress hydrique ! Ainsi le triptyque champenois et les cabernets francs ont eu un beau cycle végétatif qui leur a permis d’atteindre le cap des meilleures saveurs qu’ils ont à offrir. La Savoie et le Jura ont également bénéficié d’une belle fraîcheur la nuit grâce à l’altitude et de beaux rayons de soleil le jour : s’en suivent des vins ponctués de raisins sains et bien mûrs !

365 articles trouvés
Télécharger cette liste
par page